»
»
»
Consultation

Duel de Républicains pour la mairie de Marseille

Duel de Républicains pour la mairie de Marseille

MARSEILLE (Reuters) - Martine Vassal, la présidente Les Républicains d'Aix-Marseille-Provence Métropole, a annoncé vendredi sa candidature à l'élection municipale de Marseille avec le soutien du maire sortant, ce qui pourrait déclencher un duel fratricide à droite.

Celle qui est également présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône est en effet le deuxième candidat déclaré de son parti au poste de maire de Marseille, Bruno Gilles sénateur et président de la fédération LR des Bouches-du-Rhône ayant annoncé sa candidature en septembre 2018.

"Je suis candidate pour l'élection de maire de Marseille pour mars 2020", a déclaré Martine Vassal qui a précisé lors d'une conférence de presse qu'elle visait également la présidence de la Métropole. "Bruno Gilles est mon ami, on a beaucoup travaillé ensemble. Il a fait le choix de choisir une carrière nationale et a laissé sa mairie de secteur. Moi, j'ai fait le choix local."

Martine Vassal a également indiqué qu'elle irait "au bout" même sans l'investiture de son parti pour cette élection cruciale dans la deuxième ville de France.

"Je prends acte de (sa) décision (...) d'être candidate aux élections municipales de mars 2020 à Marseille. Cette déclaration clarifie une situation trop longtemps ambiguë", a estimé vendredi Bruno Gilles dans un communiqué.

"Les présidences du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence (parmi les plus grandes collectivités de France) exigent déjà de leur titulaire un engagement considérable devant l'ampleur des besoins de notre territoire. Il n'est donc pas possible de concilier la gestion de ces deux immenses entités avec la volonté individuelle de partir à la conquête d'une nouvelle collectivité", a-t-il dit.

GAUDIN APPELLE A UN ACCORD

Après vingt-cinq ans de mandat, le maire sortant Les Républicains, Jean-Claude Gaudin, qui ne se représentera pas, a apporté son soutien à Martine Vassal et a appelé les deux candidats de son camp à "un accord".

"Martine Vassal porte pour Marseille une vision et une ambition qui la désignent clairement pour conduire au succès une liste républicaine de vaste rassemblement. Dans cet esprit, un accord doit être trouvé entre elle et Bruno Gilles pour que toutes nos forces soient unies", écrit-il dans un communiqué.

"Je souhaite également qu'autour de ce dernier, qui représente notre département depuis plusieurs années à la Haute Assemblée, se réalise le même rassemblement et qu'il conduise notre liste sénatoriale au succès. Tous ensemble, je suis persuadé que nous donnerons à Martine Vassal les moyens de poursuivre la marche en avant de Marseille", ajoute-t-il.

Les autres candidats déclarés sont le maire du VIIe secteur de Marseille Stéphane Ravier pour le Rassemblement National et Christophe Madrolle pour l'Union Démocrate et Ecologiste.

Le député Saïd Ahamada et le président d'Aix-Marseille Université Yvon Berland sont eux candidats à l'investiture LREM.

A gauche, aucun candidat ne s'est encore déclaré, ni au PS, ni à Europe Ecologie-Les verts, ni au PCF ni pour La France insoumise alors que Jean-Luc Mélenchon est député d'une circonscription marseillaise.

Un collectif d'associations a lancé une démarche pour aboutir à une candidature unique pour toute la gauche.

(Marc Leras, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com