»
»
»
Consultation

Douze morts dans une attaque contre la commission électorale à Tripoli

Douze morts dans une attaque contre la commission électorale à Tripoli

Crédit photo © Reuters

TRIPOLI (Reuters) - Au moins douze personnes ont été tuées mercredi dans une attaque revendiqué par le groupe Etat islamique contre le siège de la commission électorale libyenne à Tripoli, a-t-on appris auprès des autorités.

Les assaillants dont des kamikazes ont réussi à pénétrer dans l'enceinte, a indiqué un porte-parole de la commission.

"J'ai vu deux kamikazes qui criaient Allah Akbar", a précisé Khaled Omar.

"Un kamikaze s'est fait exploser à l'intérieur de la commission et les autres ont mis le feu à une partie du bâtiment", a-t-il ajouté.

Le groupe Etat islamique s'est attribué la responsabilité de cette action, sans fournir de preuves à l'appui, par le biais de son organe de communication Amaq.

Une fusillade a éclaté avec des membres des forces de sécurité. Le personnel a pu quitter le bâtiment. Mais trois employés ont été tués, ainsi que quatre membres des forces de sécurité, a dit le porte-parole.

Le ministère de la Santé a annoncé un bilan de 12 morts et sept blessés.

Des photos diffusées sur les réseaux sociaux montrent une épaisse fumée noire s'élevant au-dessus du quartier de Tripoli où se trouve la commission.

Cette attaque est la première du genre à Tripoli depuis plusieurs années. La violence dans la capitale était ces derniers temps limitée à des accrochages entre factions.

La commission travaille à l'établissement de listes d'électeurs en vue de nouvelles élections dont les Nations unies espèrent qu'elles pourront avoir lieu d'ici la fin de l'année.

Près d'un million de nouveaux électeurs ont été enregistrés.

(Ahmed Elumami; Henri-Pierre André et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com