Djokovic a voyagé en Europe avant de se rendre en Australie

Djokovic a voyagé en Europe avant de se rendre en Australie

par Aleksandar Vasovic

BELGRADE, 12 janvier (Reuters) - Novak Djokovic se trouvait en Serbie deux semaines avant de s'envoler vers l'Australie depuis l'Espagne, ont déclaré trois résidents de Belgrade à Reuters.

Ces récits exclusifs, que Reuters a obtenu mardi, corroborent plusieurs messages publiés sur les réseaux sociaux qui montrent Novak Djokovic à Belgrade moins de deux semaines avant qu'il ne se rende en Espagne, puis en Australie.

Ces récits contredisent la déclaration soumise aux services de l'immigration australienne à l'arrivée du joueur de tennis à Melbourne dans laquelle il affirme ne pas avoir voyagé durant les 14 jours précédant son arrivée.

Fournir des informations erronées ou pouvant induire en erreur dans ce formulaire est un délit passible de 12 mois de prison et d'une amende de 6.600 dollars australiens (4.185 euros) et peut mener à la révocation du visa du contrevenant.

Novak Djokovic se trouve à Melbourne pour participer à l'Open d'Australie. Il s'était vu refuser jeudi l'entrée dans le pays faute de pouvoir apporter la preuve de sa vaccination contre le COVID-19.

Le juge australien Anthony Kelly a estimé lundi que la décision prise auparavant par le gouvernement d'annuler le visa du tennisman serbe était "déraisonnable" et ordonné la libération du numéro un mondial dans un délai de 30 minutes ainsi que la restitution de son passeport.

Ni des représentants de Novak Djokovic, ni ses avocats australiens n'ont répondu à des demandes de commentaires concernant ses déplacements dans les 14 jours précédant le 5 janvier et ses déclarations faites dans le formulaire remis aux services de l'immigration australienne.

Le père de Novak Djokovic a envoyé un communiqué en réponse aux questions de Reuters dans lequel on pouvait lire: "Si, comme certains journalistes l'affirment, certains doutes n'avaient pas été dissipés, le verdict aurait été différent."

Trois messages distincts publiés sur les réseaux sociaux et affirmant montrer des photos et des vidéos de Novak Djokovic à Belgrade ont été publiés le 25 décembre. Il n'a pas été possible de vérifier indépendamment où et quand ces images avaient été prises.

Deux témoins ont néanmoins confié à Reuters avoir vu le joueur de tennis à Belgrade le 24 décembre ou après cette date, soit dans les 14 jours précédant son arrivée en Australie. Les deux témoins ont déclaré ne pas pouvoir se rappeler exactement à quelles dates ils avaient vu le numéro un mondial. Une troisième personne a confirmé que la vidéo publiée sur les réseaux sociaux montrant Novak Djokovic avait été enregistrée le 25 décembre à Belgrade.

"DÉCLARATION DE VOYAGE"

Avant d'embarquer à bord de son vol à destination de Melbourne, Novak Djokovic - comme tous les voyageurs se rendant en Australie - a dû remplir un formulaire appelé "déclaration de voyage en Australie".

Une copie du formulaire versée par les avocats de Novak Djokovic au dossier judiciaire remis à une cour fédérale australienne montre que le tennisman serbe, ou l'un de ses représentants, a coché une case indiquant qu'il n'avait pas voyagé, ou ne voyagerait pas, durant les 14 jours précédant son déplacement en Australie.

Novak Djokovic a déclaré aux autorités qu'il s'était rendu en Australie en passant par l'Espagne, selon des documents soumis à la cour par ses avocats et que Reuters a pu consulter.

Pour être en conformité avec ses déclarations indiquant qu'il n'avait pas voyagé dans les 14 jours précédant son vol vers l'Australie, cela signifie que le joueur se trouvait en Espagne depuis le 23 décembre au plus tard.

À la question de savoir si le formulaire remis par le joueur comportait des informations induisant en erreur, l'Australian Border Force (ABF), responsable de l'immigration et des douanes en Australie, a déclaré ne pas commenter les questions opérationnelles.

L'ABF a indiqué que, dans le cadre des mesures visant à lutter contre la propagation du variant Omicron du coronavirus, les voyageurs se rendant en Australie devaient, entre autres choses, "faire une déclaration précisant leurs déplacements dans les 14 jours précédant leur vol".

TENNIS DE RUE

Une vidéo publiée sur le réseau social Instagram montre un individu répondant à la description de Novak Djokovic jouant au tennis dans une rue de Belgrade le 25 décembre.

La vidéo a été publiée le 25 décembre et il était indiqué dans sa description qu'elle avait été filmée le même jour.

Une photo publiée sur Twitter le 25 décembre montre Novak Djokovic posant avec un fan dans le même quartier de Belgrade où la vidéo a été prise. Le joueur, vêtu de la même façon que l'individu jouant au tennis dans la vidéo, tient une raquette dans une main et une balle de tennis dans l'autre.

Une autre photo montrant le tennisman serbe a été publiée le même jour sur Instagram.

Lors de son entrevue avec un représentant des services de l'immigration à l'aéroport de Melbourne, Novak Djokovic a indiqué que sa déclaration de voyage en Australie avait été remplie par son agent. Elena Cappellaro, qui occupe cette fonction, n'a pas répondu à une demande de commentaire.

(Avec Ivana Sekularac, Leela de Kretser, Sonali Paul, Aislinn Lang et Belen Carreno, rédigé par Christian Lowe; version française Camille Raynaud)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !