Dix policiers irakiens tués par l'EI près de Kirkouk

Dix policiers irakiens tués par l'EI près de Kirkouk

KIRKOUK, Irak (Reuters) - Dix policiers irakiens ont été tués et quatre autres blessés dans l'attaque par des membres de l'organisation Etat islamique d'un poste près de Kirkouk, dans le nord de l'Irak, au cours de la nuit de samedi à dimanche, rapportent des sources policières.

Les affrontements ont duré deux heures entre les forces stationnées à Rachad, à 30 km au sud-ouest de Kirkouk, et les combattants djihadistes, qui ont fait usage d'engins explosifs improvisés pour empêcher la police d'envoyer des renforts, a-t-on ajouté de mêmes sources.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat mais une source proche des services de sécurité l'a attribuée à l'Etat islamique, actif dans la région.

Parallèlement, au moins trois soldats irakiens ont été tués et un autre blessé dimanche dans un raid conduit par des hommes armés contre un point de contrôle à Mossoul, selon des responsables des forces de sécurité irakiennes.

(Reportage Mustafa Mahmoud à Kirkouk et Jamal al-Badrani à Mossoul, rédigé par Ahmed Rasheed, version française Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !