Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Des tonnes de nitrate d'ammonium stockées des années dans le port de Beyrouth

Des tonnes de nitrate d'ammonium stockées des années dans le port de Beyrouth
Crédit photo © Reuters

BEYROUTH (Reuters) - Plusieurs tonnes de matières hautement explosives, retrouvées dans le port de Beyrouth quelques semaines après l'explosion dévastatrice du 4 août, y ont été stockées pendant 15 ans, a déclaré vendredi le président libanais.

Découvertes à l'entrée du port, 4,35 tonnes de nitrate d'ammonium y étaient stockées depuis 2005, a dit dans un communiqué Michel Aoun après une réunion avec les officiers supérieurs de l'armée supervisant les travaux dans le port dévasté.

Il a ajouté que ces produits chimiques explosifs avaient été détruits en toute sécurité.

L'explosion du 4 août au port de Beyrouth, qui a fait environ 190 morts, a été causée par une quantité bien plus importante de nitrate d'ammonium, environ 2.750 tonnes, stockées pendant environ six ans dans des conditions ne respectant pas les mesures de sécurité.

L'armée a inspecté 143 conteneurs dans le port, qui contenait d'autres matières inflammables, a dit le président libanais.

Des entrepôts du port, dont certains contiennent encore des marchandises malgré les dégâts causés par l'explosion, se sont enflammés jeudi, provoquant la panique dans la ville.

(Raya Jalabi, version française Anait Miridzhanian)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !