Des hackers pro-russes ont ciblé des sites institutionnels italiens, selon l'agence de presse ANSA

Des hackers pro-russes ont ciblé des sites institutionnels italiens, selon l'agence de presse ANSA
Des hackers pro-russes ont ciblé des sites institutionnels italiens, selon l'agence de presse ANSA
Crédit photo © Reuters

ROME (Reuters) - Des pirates informatiques pro-russes ont attaqué les sites internet de plusieurs institutions italiennes, dont le Sénat, les rendant provisoirement inaccessibles, a rapporté mercredi l'agence de presse ANSA, ajoutant que le groupe dénommé Killnet a revendiqué la cyberattaque.

L'accès au site du Sénat a été rétabli à 18h00 GMT.

Via un communiqué, le ministère italien de la Défense, dont le site internet n'était pas disponible, a indiqué que cela était dû "à des activités de maintenance prévues de longue date".

Une source au sein de l'agence italienne de sécurité informatique a déclaré à Reuters que celle-ci travaillait avec les administrations concernées pour rétablir l'accès aux sites internet.

La police a fait savoir qu'une enquête était en cours, sans davantage de précisions.

Depuis que la Russie a lancé en février une offensive en Ukraine, de nombreux gouvernements occidentaux ont relevé leurs niveaux d'alerte face à de possibles cyberattaques contre leurs réseaux informatiques et infrastructures.

(Reportage Angelo Amante; version française Jean Terzian)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !