Des défenseurs de l'environnement appellent à un moratoire sur l'exploitation minière en eaux profondes

Des défenseurs de l'environnement appellent à un moratoire sur l'exploitation minière en eaux profondes
Des défenseurs de l'environnement appellent à un moratoire sur l'exploitation minière en eaux profondes
Crédit photo © Reuters

SINGAPOUR (Reuters) - Des responsables environnementaux et des militants ont appelé à un moratoire mondial sur l'exploitation minière en eaux profondes et sur l'octroi de nouveaux contrats d'exploration, à moins que les écosystèmes marins ne puissent être protégés efficacement.

Des milliers de défenseurs de l'environnement, de scientifiques et de diplomates ont voté mercredi en faveur du moratoire lors de la conférence de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) qui se déroule cette semaine à Marseille.

L'exploitation minière en eaux profondes utilise des machines lourdes afin d'extraire du fond de l'océan du cobalt, du manganèse et d'autres métaux rares utilisés dans l'élaboration de batteries.

L'UICN a déclaré dans un communiqué prendre acte des craintes selon lesquelles "la perte de biodiversité sera inévitable si l'exploitation minière en eaux profondes est autorisée, que cette perte sera probablement permanente à l'échelle humaine et que ses conséquences sur le fonctionnement des écosystèmes océaniques sont inconnues".

Pour l'instant, seule une infime partie du plancher océanique a été exploré et la grande majorité des espèces vivant en eaux profondes reste inconnue, ont dit les scientifiques.

"Permettre l'exploration minière en eaux profondes signifierait que ces eaux seraient exploitées avant d'être explorées", a indiqué à Reuters Edith Widder, une biologiste marine.

(Reportage Kanupriya Kapoor; version française Camille Raynaud)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !