Des centaines d'évacuations à La Palma à cause d'une coulée de lave

Des centaines d'évacuations à La Palma à cause d'une coulée de lave
Des centaines d'évacuations à La Palma à cause d'une coulée de lave
Crédit photo © Reuters

par Bart Biesemans et Silvio Castellanos

LA PALMA, Espagne (Reuters) -Les autorités de La Palma ont ordonné à plus de 700 habitants de l'île espagnole de l'archipel des Canaries de quitter leur domicile car la lave du volcan Cumbre Vieja se dirigeait vers leur quartier mardi, selon le Plan d'urgence volcanique des Canaries (Pevolca).

Les 700 à 800 habitans de La Laguna devant laisser leur maison, leurs biens et leurs animaux domestiques avaient jusqu'à 18h00 GMT pour prendre leurs affaires.

"Nous voulons récupérer des documents et d'autres affaires car toute notre vie est dans cette maison et nous ne pouvons pas rassembler plus de 30 ans en cinq minutes", a déclaré Enrique, propriétaire d'une maison, à Reuters.

"Nous avons été obligés d'évacuer une nouvelle zone. La lave progresse lentement. Les gens devraient avoir le temps de prendre leurs documents, leurs objets personnels et tout ce qui a de la valeur", a déclaré Miguel Angel Morcuende, directeur technique de Pevolca.

Quelques heures plus tôt, les autorités de La Palma avaient mis fin au confinement imposé la veille à quelque 3.500 habitants de l'île en raison d'un épais nuage de fumée provenant du Cumbre Vieja.

L'éruption du Cumbre Vieja, qui a commencé le 19 septembre, a provoqué la destruction de près de 600 hectares, d'après Miguel Angel Morcuende.

Après l'effondrement partiel du cône du volcan samedi, une nouvelle coulée de lave s'est précipitée vers la mer, engloutissant des plantations de bananes et d'avocats et la plupart des maisons restantes de la ville de Todoque.

Des torrents de roche en fusion ont détruit 1.186 bâtiments au cours des trois semaines ayant suivi l'éruption, selon l'Institut volcanologique des Canaries. Environ 6.700 personnes ont été évacuées.

(Reportage Graham Keeley, Bart Biesemans et Silvio Castellanos; version française Valentine Baldassari)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !