»
»
»
Consultation

Démission du maire de Carpentras après une condamnation pour violence

Démission du maire de Carpentras après une condamnation pour violence

MARSEILLE (Reuters) - Le maire de Carpentras (Vaucluse), Francis Adolphe, un ex-socialiste qui s'est rapproché d'Emmanuel Macron sans adhérer au parti présidentiel, a annoncé vendredi sa démission après sa condamnation pour des faits de violences sur son ex-compagne.

"Je prends acte que l'on ne me reproche rien en tant qu'élu mais que l'on m'a jugé pour un seul événement personnel, un soir", a-t-il écrit dans une lettre au préfet du Vaucluse, qu'il a partagée vendredi sur les réseaux sociaux.

Francis Adolphe a été condamné à huit mois de prison avec sursis, 5.000 euros d'amende et cinq ans d'inégibilité en mars 2016 pour des violences sur sa compagne en 2014.

La Cour de cassation a entériné le jugement en mai.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com