Décès de Jean-Jacques Beineix, le réalisateur de "37°2 le matin"

Décès de Jean-Jacques Beineix, le réalisateur de "37°2 le matin"

PARIS, 14 janvier (Reuters) - Le cinéaste français Jean-Jacques Beineix, qui signa notamment "Diva" et "37o2 le matin" dans les années 80, est décédé vendredi à l'âge de 75 ans, a annoncé sa famille à l'AFP.

Réalisateur poétique et esthétisant - parfois à l'excès pour ses détracteurs qui raillaient un style de "clip publicitaire" - Jean-Jacques Beineix avait été récompensé en 1982 du César de la meilleure première oeuvre pour "Diva" (1980).

Son film culte, "37o2 le matin" (1986), une adaptation du roman éponyme de Philippe Djian, avait été nommé pour l'Oscar du meilleur film étranger en 1987. Une oeuvre qui révéla la comédienne Béatrice Dalle et remporta un large succès en France et à l'étranger, mais fut boudé par les César.

"La Lune dans le caniveau" (1983) et "Roselyne et les lions" (1989) furent des échecs commerciaux.

En 1992, Jean-Jacques Beineix offrit son dernier rôle à Yves Montand, mort pendant le tournage, dans "IP5". (Rédigé par Sophie Louet, édité par Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !