Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Décès de deux militaires français en opération au Mali

Décès de deux militaires français en opération au Mali
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - L'Elysée annoncé samedi soir la mort de deux soldats français en opération au Mali, qui survient cinq jours après le décès de trois militaires français dans ce même pays d'Afrique de l'Ouest.

"Le Président de la République a appris avec une grande tristesse la mort au Mali en fin de matinée de deux soldats du 2ème régiment de hussards de Haguenau, le sergent Yvonne Huynh et le brigadier Loïc Risser", peut-on lire dans un communiqué.

Selon le ministère des Armées, "leur véhicule blindé léger (VBL) a explosé au contact d’un engin explosif improvisé" dans la région de Ménaka.

Un troisième militaire a été blessé dans la même attaque, mais ses jours ne sont pas en danger, précise l'Elysée.

Lundi dernier, trois soldats français de la force Barkhane avaient été tués au Mali dans des conditions similaires. La branche d'Al Qaïda au Sahel a revendiqué la mort de ces trois hommes qui appartenaient au 1er régiment de Chasseurs à Thierville-sur-Meuse (Meuse).

Les deux décès de samedi portent à 49 le nombre de militaires morts au Sahel depuis 2013 dans le cadre des opérations "Serval" puis "Barkhane".

Dans son communiqué, Emmanuel Macron "réaffirme la détermination de la France dans son combat contre le terrorisme."

(Elizabeth Pineau)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !