»
»
»
Consultation

Darmanin: Wauquiez plus radical que Le Pen sur certains sujets

Darmanin: Wauquiez plus radical que Le Pen sur certains sujets

Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le président des Républicains, Laurent Wauquiez, est plus radical que la dirigeante du Rassemblement national Marine Le Pen sur certains sujets, a déclaré jeudi le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, qui estime que cette évolution justifie son départ du principal parti de la droite.

"M. Wauquiez est tout sauf gaulliste (...), il est wauquiezo-mariniste, je ne sais pas comment le définir", a-t-il dit lors de l'émission Question d'infos sur LCP, à l'heure où Laurent Wauquiez est de plus en plus contesté dans sa formation.

"Il voudrait proposer la botte à Mme Le Pen qu'il ne s'y prendrait pas mieux. Le seul problème, c'est que je ne suis pas sûr que dans le contrat de mariage ce soit lui qui va récupérer la plus grosse dot", a ajouté le ministre d'Emmanuel Macron.

Il ne court pas après Marine Le Pen puisque "parfois il est devant Marine Le Pen dans certains sujets", a-t-il dit en jugeant le président des Républicains "bien seul".

Virginie Calmels, vice-présidente des Républicains, a demandé la semaine dernière à Laurent Wauquiez une clarification de sa ligne après la publication d'un tract et d'une tribune qui empruntent aux slogans du Front national.

Cette intervention a provoqué une réunion houleuse du bureau politique des Républicains mardi dernier.

Signe du malaise au sein de LR, Valérie Pécresse devance largement Laurent Wauquiez dans le tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio diffusé mardi.

La présidente de la région d'Ile-de-France progresse de neuf points par rapport au mois de mai avec 50% d'opinions favorables, bien loin devant Laurent Wauquiez qui obtient 32% de bonnes opinions.

"Chaque jour qui passe nous démontre que, malheureusement, avec Sébastion Lecornu, avec Philippe Solère, avec Edouard Philippe et avec des centaines d'autres élus, nous avons eu raison de partir parce que si la France doit rester la France, moi j'aimerais bien que l'opposition reste républicaine", a dit Gérald Darmanin.

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com