»
»
»
Consultation

Cristiano Ronaldo visé par une plainte pour agression sexuelle

Cristiano Ronaldo visé par une plainte pour agression sexuelle
Crédit photo © Reuters

AUSTIN, Texas (Reuters) - Cristiano Ronaldo est visé par une plainte pour agression sexuelle déposée par une femme du Nevada qui l'accuse de l'avoir violée en 2009 dans un hôtel de Las Vegas, montrent des documents auxquels Reuters a eu accès.

Kathryn Mayorga souhaite en outre faire annuler un accord amiable qu'elle dit avoir été contrainte de signer en contrepartie de son silence et du versement par le footballeur de 375.000 dollars (324.000 euros).

Der Spiegel a été le premier à révéler vendredi l'existence d'accusations portées contre le Portugais, incitant les avocats de ce dernier à menacer le journal allemand de poursuites.

Gestifute, la société qui représente les intérêts du joueur portugais, a dit lundi n'avoir aucun commentaire à faire sur cette affaire et a renvoyé sur le communiqué des avocats de Cristiano Ronaldo. Ces derniers déploraient "l'étalage inacceptable de soupçons relevant de la sphère privée".

Selon la plainte, Cristiano Ronaldo, qui porte les couleurs de la Juventus Turin, a rencontré Kathryn Mayorga en 2009 dans une boîte de nuit de Las Vegas avant de l'inviter la nuit suivante dans la suite de son hôtel.

Il aurait alors demandé à la jeune femme de se livrer à un acte à caractère sexuel avant de la violer.

"Lorsque Cristiano Ronaldo a eu terminé d'agresser sexuellement la plaignante, il l'a autorisée à quitter la chambre et lui a dit qu'il était désolé et qu'il avait l'habitude de se comporter en gentleman", dit encore la plainte.

La police de Las Vegas indique qu'un rapport d'incident a été signalé la nuit du viol présumé et que le cas a été rouvert le mois dernier après que de nouvelles informations lui sont parvenues. Elle a toutefois refusé de confirmer que Cristiano Ronaldo était visé par une enquête.

(Reporting by Jon Herskovitz in Austin, Texas, Tom Hals in Wilmington, Delaware, Axel Bugge in Lisbon and Douglas Busvine in Frankfurt; editing by Bill Berkrot)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com