Crash d'un Mirage 2000 de l'armée française au Mali, les pilotes saufs

Crash d'un Mirage 2000 de l'armée française au Mali, les pilotes saufs
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) -Un Mirage 2000 s'est écrasé mardi dans le nord du Mali en raison d'une avarie mais l'équipage est sain et sauf, a déclaré le ministère des Armées dans un communiqué.

Le pilote et le navigateur de l'appareil ont pu s'éjecter et ont été récupérés par un commando à bord de deux hélicoptères Caïman, appuyés par deux hélicoptères Tigre, a-t-il précisé. L'un des membres de l'équipage est légèrement blessé.

Selon le porte-parole de l'état-major des Armées, aucun groupe terroriste n'est à l'origine de l'accident.

"Ce ne sont pas les groupes terroristes qui sont à l'origine du problème", a dit à Reuters le colonel Pascal Ianni.

L'avion de combat s'est écrasé au-dessus d'une zone inhabitée dans la région d'Hombori.

L'épave de l'appareil a été localisée et une enquête va être conduite pour déterminer l'origine de l'accident, a ajouté le ministère.

(Reportage Matthieu Protard; rédigé par Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet et Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !