Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Coronavirus/USA : Trois hauts responsables de la santé en quarantaine

Coronavirus/USA : Trois hauts responsables de la santé en quarantaine
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Trois hauts responsables américains coordonnant la réponse des Etats-Unis face à l'épidémie du nouveau coronavirus se sont mis en quarantaine volontaire samedi après être entrés en contact avec une personne testée positive au COVID-19, ont dit leurs représentants.

Parmi ce trio figure Anthony Fauci, le principal expert des maladies infectieuses aux Etats-Unis et le membre le plus en vue de l'équipe de lutte contre la maladie, qui a déjà fait près de 79.000 morts dans le pays.

Selon un porte-parole de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses, établissement dirigé par Anthony Fauci, ce dernier, étant son degré d'exposition, a un risque relativement faible d'être contaminé.

Anthony Fauci, âgé de 79 ans, a été testé négatif au COVID-19 et il continuera d'être régulièrement testé, a poursuivi le porte-parole.

De son côté, le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américain déclare dans un communiqué que son directeur Robert Redfield "serait en télétravail pour les deux prochaines semaines" après une "exposition de faible risque" mercredi à une personne contaminée travaillant à la Maison Blanche.

Agé de 68 ans, Robert Redfield "se sent bien" et ne présente aucun symptôme, ajoute la CDC.

Enfin, un porte-parole de la Food and Drug Administration (FDA) a dit à Reuters que Stephen Hahn, le dirigeant de 60 ans de cet organisme notamment chargé d'autoriser quels médicaments peuvent être commercialisés, s'était mis en quarantaine volontaire pour deux semaines après un contact avec une personne testée positive.

Le porte-parole a précisé que Stephen Hahn avait passé un test au COVID-19 qui s'est révélé négatif.

Les trois responsables devaient normalement s'exprimer mardi devant une Commission du Sénat censée passer en revue les mesures prises par les Etats et le gouvernement fédéral pour rouvrir les entreprises et les écoles après des confinements de plusieurs semaines mis en place dans l'essentiel du pays.

Vendredi, le président américain Donald Trump a annoncé que Katie Miller, la porte-parole de son vice-président Mike Pence, avait contracté le coronavirus, faisant alors craindre sa propagation à la Maison blanche.

Selon Politico, Stephen Hahn est entré en contact avec Katie Miller, l'épouse de Stephen Miller, l'un des principaux conseillers de Donald Trump.

Un autre cas avait été signalé jeudi au sein du personnel de la Maison blanche au service du président.

Selon un décompte fait par Reuters, il y à ce stade quelque 1,32 millions de cas d'infections au COVID-19 aux Etats-Unis, soit près d'un tiers du total mondial qui a désormais dépassé les quatre millions.

Avec près de 79.000 décès provoqués par la maladie, apparue fin décembre dans le centre de la Chine, les Etats-Unis comptabilisent environ 28% du total des morts provoqués par le virus dans le monde, qui s'approche des 280.000.


(Kanishka Singh, Chris Prentice et Mike Stone, version française Benoît Van Overstraeten)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !