Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Coronavirus/USA : Pfizer va expédier 13 millions de doses par semaine de son vaccin d'ici la mi-mars

Coronavirus/USA : Pfizer va expédier 13 millions de doses par semaine de son vaccin d'ici la mi-mars
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Pfizer Inc prévoit de livrer plus de 13 millions de doses par semaine de son vaccin contre le COVID-19 aux États-Unis d'ici à la mi-mars, soit plus du double du volume envoyé début février, a déclaré un cadre dirigeant du groupe pharmaceutique américain dans une déposition préparée à l'avance en vue de son audition mardi par le Congrès américain.

Pfizer est en voie de livrer 120 millions de doses de son vaccin en deux injections d'ici à la fin mars, a déclaré John Young, directeur commercial de Pfizer.

Le laboratoire est également prêt à fournir un total de 300 millions de doses aux États-Unis d'ici à la fin du mois de juillet et s'attend à pouvoir augmenter sa production mondiale pour 2021 à au moins deux milliards de doses, a-t-il ajouté.

Selon la déposition, également préparée à l'avance, du président de Moderna Inc, Stephen Hoge, le laboratoire américain prévoit de livrer 100 millions de doses de son vaccin en deux injections d'ici à la fin mars, et 300 millions d'ici à la fin du mois de juillet.

De son côté, Johnson & Johnson pense pouvoir expédier au moins 20 millions de doses de son vaccin à dose unique aux États-Unis d'ici la fin mars, après avoir reçu le feu vert de l'autorité de santé américaine, et 100 millions de doses d'ici le milieu de l'année 2021, a expliqué le vice-président aux affaires médicales du groupe, Richard Nettles.

Ces dépositions ont été préparés en prévision d'une audition au Congrès sur la disponibilité des vaccins, qui sera organisée mardi par la commission de l'énergie et du commerce de la Chambre des représentants, alors que les États-Unis ont franchi lundi la barre des 500.000 décès liés au COVID-19.

Ces annonces mettent les États-Unis en bonne voie pour recevoir 240 millions de doses d'ici à la fin mars, soit assez pour inoculer 130 millions d'Américains, et 700 millions de doses d'ici le début de l'été.

(Carl O'Donnell, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !