Coronavirus : Résultats positifs pour le traitement par anticorps d'AstraZeneca

Coronavirus : Résultats positifs pour le traitement par anticorps d'AstraZeneca
Coronavirus : Résultats positifs pour le traitement par anticorps d'AstraZeneca
Crédit photo © Reuters

par Yadarisa Shabong et Sachin Ravikumar

(Reuters) - Le traitement expérimental par anticorps monoclonaux d'AstraZeneca contre le COVID-19 a contribué à réduire la mortalité ou les effets les plus graves de la maladie lors d'un essai de phase III, a annoncé le groupe pharmaceutique anglo-suédois lundi.

Ce traitement qui combine des copies de deux anticorps monoclonaux, baptisé AZD7442, a réduit de 50% le risque de décès ou de maladie grave due au COVID-19 chez les patients non hospitalisés présentant des symptômes depuis sept jours ou moins, répondant ainsi au principal objectif de l'étude.

Administré sous forme d'injection, il pourrait agir dans la prévention et dans le traitement du COVID-19, une première pour un médicament de ce type. Il est conçu pour protéger les personnes dont la réponse immunitaire aux vaccins est insuffisante.

"Une intervention précoce avec notre anticorps peut réduire de manière significative la progression vers une maladie grave, avec une protection continue pendant plus de six mois", a déclaré le vice-président exécutif d'AstraZeneca, Menelas Pangalos.

AstraZeneca a demandé la semaine dernière au régulateur américain une autorisation en urgence de l'AZD7442 comme traitement préventif.

Le groupe mène séparément un autre essai clinique concernant la thérapie AZD7442 comme traitement pour les patients hospitalisés atteints de COVID-19.

AstraZeneca soumet actuellement les données de diverses études sur l'AZD7442 aux régulateurs, a indiqué lundi une porte-parole du groupe.

"Nous poursuivrons les discussions avec les autorités réglementaires sur ces nouvelles données", a-t-elle déclaré au sujet des résultats publiés lundi.

L'essai s'est déroulé dans 13 pays et a compté plus de 900 participants adultes, dont la moitié a reçu l'AZD7442 et l'autre moitié un placebo. AstraZeneca a annoncé qu'il soumettrait les résultats complets pour publication dans une revue à comité de lecture.

Alors que les vaccins s'appuient théoriquement sur un système immunitaire inaltéré afin de développer des anticorps ciblés et des cellules combattant l'infection, l'AZD7442 contient des anticorps fabriqués en laboratoire et conçus pour rester dans l'organisme plusieurs mois afin de contenir le virus en cas d'infection.

Les concurrents Regeneron, GlaxoSmithKline et son partenaire Vir et Eli Lilly mènent également des essais cliniques sur un cocktail d'anticorps monoclonaux contre le COVID-19.

(Reportage Yadarisa Shabong; version française Valentine Baldassari, édité pa Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !