Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Coronavirus : Les Pays-Bas allègent le confinement malgré la hausse des cas

Coronavirus : Les Pays-Bas allègent le confinement malgré la hausse des cas
Crédit photo © Reuters

AMSTERDAM (Reuters) - Les Pays-Bas ont annoncé mardi un léger assouplissement des restrictions sanitaires imposées face à l'épidémie de coronavirus, en permettant la réouverture des écoles et des salons de coiffure, alors que le gouvernement cherche à apaiser la population après des mois de confinement.

Le Premier ministre Mark Rutte a déclaré toutefois que le couvre-feu nocturne en vigueur depuis le 23 janvier, très contesté, resterait en place au moins jusqu'au 15 mars, alors que le nombre d'infections quotidiennes a de nouveau commencé à croître et que les experts craignent une nouvelle vague de l'épidémie du fait de l'apparition de variants plus contagieux du virus.

D'après l'Institut de santé publique néerlandais (RIVM), le nombre de nouveaux cas recensés sur une semaine jusqu'à mardi a affiché une hausse de 19%, avec 29.997 contaminations, du fait de l'impact des nouvelles mutations du virus.

"Nous faisons quelque chose d'assez déconcertant", a déclaré Mark Rutte. "Assouplir les mesures n'est pas sans coûts et n'est certainement pas irréversible. Si les infections augmentent rapidement à nouveau, toutes les options sur les restrictions reviendront sur la table", a-t-il ajouté.

Le RIVM a estimé que les options pour assouplir les mesures de confinement étaient très limitées, soulignant que le taux d'infection pourrait bondir en cas de déconfinement trop important.

Toutefois, à seulement trois semaines des élections législatives, la pression sur le gouvernement pour qu'il rouvre l'économie s'est accentuée ces dernières semaines.

Mark Rutte a indiqué que les salles de classe rouvriraient dès la semaine prochaine pour au moins une journée par semaine, après que les écoles primaires ont rouvert plus tôt ce mois-ci.

Les commerces non-essentiels, fermés depuis la mi-décembre, sont autorisés à recevoir quotidiennement un nombre limité de clients.

Une enquête d'opinion publiée cette semaine montre que 45% des Néerlandais disent vouloir un allègement des restrictions, alors qu'ils étaient fin janvier seulement 21% à se dire favorables à un assouplissement. Les propriétaires de restaurants et de bars ont par ailleurs fait savoir lundi qu'ils allaient poursuivre l'Etat en justice pour ses politiques.

La semaine dernière, un tribunal a ordonné au gouvernement de mettre fin au couvre-feu en vigueur de 21h00 à 04h30, mais Amsterdam a contourné le verdict en rédigeant une nouvelle loi pour maintenir la mesure.

Le bilan de la crise sanitaire aux Pays-Bas a dépassé ce mois-ci le seuil du million de cas de contaminations, tandis que plus de 15.000 décès ont été enregistrés.

(Bart Meijer; version française Jean Terzian, édité par Jean-Stéphane Brosse)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !