Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Coronavirus: Le Qatar prend une part dans la biotech CureVac

Coronavirus: Le Qatar prend une part dans la biotech CureVac
Crédit photo © Reuters

BERLIN (Reuters) - Le laboratoire allemand de biotechnologie CureVac a annoncé mardi que Qatar Investment Authority (QIA), l'un des plus importants fonds souverains au monde, avait pris une participation pour un montant non divulgué dans son capital dans le cadre d'un tour de financement de 126 millions de dollars (110 millions d'euros).

Cette annonce intervient au lendemain d'une prise de participation de 10% du géant pharmaceutique GlaxoSmithKline dans le capital de la biotech pour 130 millions de livres (144 millions d'euros).

C'est la quatrième injection de fonds dans CureVac en deux mois, qui a levé au total 640 millions de dollars.

Le nouveau tour de table a été réalisé auprès de QIA et d'un groupe composé de nouveaux investisseurs et d'actionnaires actuels, a déclaré CureVac, sans préciser la répartition de chacun ni la part du fonds qatari.

Sollicité, QIA n'a fait aucun commentaire.

La biotech CureVac, basée à Tubingue, est soutenue par le cofondateur de Microsoft, Bill Gates. Elle a noué un accord stratégique avec GSK dans le développement de vaccins contre le COVID-19.

CureVac prévoit de s'introduire en Bourse en octobre, selon des sources.

(Caroline Copley et Hans Seidenstücker; avec Davide Barbuscia; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !