Coronavirus : Le nombre de cas double dans le sud-est de la Chine

Coronavirus : Le nombre de cas double dans le sud-est de la Chine
Coronavirus : Le nombre de cas double dans le sud-est de la Chine
Crédit photo © Reuters

PEKIN (Reuters) - Le nombre de nouvelles contaminations au COVID-19 a plus que doublé dans la province du Fujian, dans le sud-est de la Chine, ont annoncé mardi les autorités sanitaires, contraintes d'instaurer des mesures de restriction, notamment sur les déplacements, pour limiter la propagation du virus.

La Commission nationale de la santé a déclaré que 59 nouvelles infections avaient été recensées en Chine le 13 septembre, contre 22 la veille. Toutes ces nouvelles contaminations se situent dans la province côtière du Fujian.

En seulement quatre jours, 102 nouvelles contaminations ont été enregistrées dans trois villes du Fujian, dont Xiamen, un important centre touristique et de transport peuplé de cinq millions d'habitants.

Ces contaminations surviennent avant la semaine de vacances correspondant à la fête nationale chinoise, le 1er octobre, une période très touristique.

La dernière vague de l'épidémie en Chine, qui s'est déclarée fin juillet, avait perturbé les voyages, affectant les secteurs du tourisme, de l'hôtellerie et des transports.

Le regain épidémique dans le Fujian a débuté à Putian, une ville de 3,2 millions d'habitants, avec un premier cas signalé le 10 septembre. Des tests préliminaires ont montré que les patients à Putian avaient contracté le variant Delta du coronavirus, hautement contagieux.

Le virus s'est depuis répandu à Xiamen, où 32 nouveaux cas locaux ont été recensés au 13 septembre, contre un seul cas la veille.

Les autorités à Putian et Xiamen ont interdit les déplacements dans certaines zones et fermé les écoles et les lieux publics, comme les cinémas, les salles de sport et les bars. Les habitants ont été invités à ne pas quitter leur ville pour des raisons non-essentielles.

Trois nouveaux cas locaux ont également été signalés dans la ville voisine de Quanzhou, contre six infections la veille. Les données de Variflight ont montré que 70% des vols à Quanzhou ont été annulés.

Dans un quartier de Quanzhou, où beaucoup des cas recensés travaillent ou se sont déplacés à Putian, les services de transport en commun ont été interrompus et certains lieux publics, comme les restaurants, fermés.

(Reportage Ryan Woo, Roxanne Liu, Kevin Huang, Stella Qiu, Yan Shen et Liangping Gao; version française Camille Raynaud et Blandine Hénault, édité par Bertrand Boucey)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !