Coronavirus : La Suisse impose le pass sanitaire pour entrer dans les bars et les restaurants

Coronavirus : La Suisse impose le pass sanitaire pour entrer dans les bars et les restaurants
Coronavirus : La Suisse impose le pass sanitaire pour entrer dans les bars et les restaurants
Crédit photo © Reuters

par Michael Shields et Brenna Hughes Neghaiwi

ZÜRICH (Reuters) - Les Suisses devront présenter à partir de lundi un pass sanitaire pour entrer dans les bars, les restaurants et les centres de fitness, a ordonné le gouvernement, dans le but de soulager la pression sur les hôpitaux du pays, confrontés à une quatrième vague d'infections.

La semaine dernière, le gouvernement avait différé cette mesure, qui devait initialement durer quatre mois, en raison d'une controverse sur le respect des libertés individuelles.

"La situation reste instable avec plus de 3.500 cas aujourd'hui", a déclaré le ministre de la Santé Alain Berset lors d'une conférence de presse à Berne. "L'alternative est de tout fermer, et nous ferons tout notre possible pour éviter cela", a-t-il ajouté.

Comme en France, le pass suisse doit comporter un certificat de vaccination, de guérison suite à une infection ou un résultat de test négatif.

Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration a critiqué cette décision qui, selon lui, nuirait à leur activité au moment même où la pandémie semble marquer le pas.

"Cette décision est disproportionnée et conduit à un traitement inégalitaire flagrant de la population", a déclaré Casimir Platzer, président de la fédération de l'hôtellerie et de la restauration GastroSuisse.

Cette décision fait suite à une augmentation des nouvelles infections en Suisse et chez son voisin, le Liechtenstein, les deux pays affichant le taux d'incidence le plus élevé de l'Europe continentale.

Le gouvernement suisse réfléchit également à de nouvelles restrictions de voyage pour les personnes qui n'ont pas été vaccinées ou qui ne sont pas rétablies après avoir contracté le virus.

(Reportage Michael Shields et Brenna Hughes Neghaiwi, version française Federica Mileo, édité par Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !