Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Coronavirus : La France rapatrie ses soldats engagés contre l'EI en Irak

Coronavirus : La France rapatrie ses soldats engagés contre l'EI en Irak
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La France a annoncé mercredi le rapatriement de ses soldats engagés contre l'Etat islamique en Irak, en raison de la crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus.

"En coordination avec le gouvernement irakien, la coalition(anti-Etat islamique) a décidé d'ajuster son dispositif en Irak et de suspendre provisoirement ses activités de formation des forces de sécurité irakiennes, compte-tenu notamment de la crise sanitaire", annonce un communiqué du chef d'état-major des Armées.

"Prenant acte de cette décision, la France a décidé de rapatrier jusqu'à nouvel ordre le personnel de l'opération Chammal déployé en Irak dans ce cadre", a précisé l'état-major.

"Ce rapatriement commencera (jeudi) 26 mars 2020 et concernera la centaine de soldats engagée dans le pilier 'formation' auprès de l'armée irakienne, ainsi que les éléments de soutien national stationnés au sein de l'état-major de l'Opération Inherent Resolve (OIR) à Bagdad."

L'armée française, qui a 11 Rafale basés en Jordanie, précise qu'elle poursuivra ses opérations aériennes contre l'organisation djihadiste.


(Tangi Salaün et Jean-Stéphane Brosse)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !