Coronavirus : L'UE et AstraZeneca mettent fin à leur litige sur les vaccins

Coronavirus : L'UE et AstraZeneca mettent fin à leur litige sur les vaccins
Coronavirus : L'UE et AstraZeneca mettent fin à leur litige sur les vaccins
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - L'Union européenne (UE) et AstraZeneca ont mis fin à leur litige sur les livraisons de vaccins contre le COVID-19, a annoncé vendredi la Commission européenne.

L'accord entre les deux parties prévoit que le laboratoire anglo-suédois livre au bloc 135 millions de doses de vaccins d'ici la fin de l'année et 65 millions de doses d'ici fin mars 2022.

A la fin juin, le groupe avait livré 99,5 millions de doses à l'UE, contre 300 millions prévus dans le contrat initial pour le premier semestre, selon un communiqué de la Commission européenne.

Avant cet accord, l'exécutif européen avait lancé en avril une action en justice contre AstraZeneca, accusant le groupe de ne pas avoir respecté son contrat pour la livraison des doses de vaccins contre le COVID-19. La Commission européenne estimait également à l'époque qu'AstraZeneca ne disposait pas d'un plan suffisamment fiable pour garantir des livraisons dans les temps.

Avec le nouvel accord, la Commission estime que les Etats membres vont désormais pouvoir bénéficier d'un calendrier de livraison régulier et qu'en cas de retard, des remises sur le prix des vaccins seront appliquées. Ces remises seront de 10% pour un mois de retard, 25% pour deux mois et 40% après trois.

"Il existe des disparités significatives en termes de taux de vaccination entre nos Etats membres, et la disponibilité régulière des vaccins, y compris ceux d'AstraZeneca, reste cruciale", a déclaré Stella Kyriakides, commissaire européenne à la Santé et à la Sécurité alimentaire.

(Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !