Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Coronavirus : L'Inde ferme le Taj Mahal, impose des restrictions de voyage

Coronavirus : L'Inde ferme le Taj Mahal, impose des restrictions de voyage
Crédit photo © Reuters

BOMBAY (Reuters) - L'Inde a annoncé lundi soir la fermeture de son principal site touristique, le Taj Mahal, et la capitale Bombay a ordonné aux entreprises fournissant des services non essentiels de réduire de moitié le personnel présent dans les bureaux afin de contrôler l'épidémie de coronavirus.

Bombay, métropole densément peuplée de 18 millions d'habitants, a aussi autorisé les hôpitaux et les autorités aéroportuaires à marquer à l'encre indélébile le poignet des personnes contrôlées positives au coronavirus afin d'indiquer la période d'isolement que celles-ci doivent respecter.

Ces mesures interviennent quelques jours après que les autorités de la capitale ont fermé les écoles, cinémas, centres commerciaux et salles de sports, et interdit les rassemblements de masse.

La province de Maharashtra, dans l'ouest du pays, où se trouve Bombay, est la région la plus touchée par le coronavirus avec 39 cas de contamination confirmés, soit environ un quart des cas signalés dans le pays.

De même que le Taj Mahal, des dizaines de monuments et musées à travers le pays ont été contraints de fermer.

L'Inde a pris lundi de nouvelles mesures de voyage visant les ressortissants étrangers. Elle a interdit l'entrée sur son territoire de voyageurs en provenance des pays de l'Union européenne, de la Turquie ou encore du Royaume-Uni.

(Rajendra Jadhav à Bombay; version française Jean Terzian)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !