Coronavirus : L'AEM valide l'utilisation du vaccin Pfizer chez les 5-11 ans

Coronavirus : L'AEM valide l'utilisation du vaccin Pfizer chez les 5-11 ans

(Actualisé avec précisions, contexte, déclaration d'Olivier Véran)

25 novembre (Reuters) - L'Agence européenne des médicaments (AEM) a annoncé jeudi avoir approuvé l'utilisation chez les enfants de cinq à 11 ans du Comirnaty, le vaccin contre le COVID-19 de Pfizer et BioNTech, qui devrait ainsi devenir le premier autorisé dans cette tranche d'âge en Europe.

L'agence a pris cette décision à l'issue d'une réunion extraordinaire de son comité des médicaments à usage humain (CMUH) sur la question de cette extension d'indication.

L'AEM propose que le vaccin soit administré en deux doses de 10 microgrammes (au lieu de 30 pour les adultes) espacées de trois semaines.

"Le bénéfice de Comirnaty pour les enfants âgés de 5 à 11 ans est supérieur aux risques, notamment pour ceux dont la condition accroît le risque de développer une forme sévère de COVID-19", dit l'AEM.

Il reviendra ensuite à la Commission européenne de donner son feu vert, même si elle suit habituellement les avis de l'AEM.

S'exprimant lors d'une conférence de presse à Paris, le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a annoncé qu'il allait saisir le Comité consultatif d'éthique et la Haute Autorité de santé et que, quel que soit leur avis, la vaccination des 5-11 ans ne commencerait donc pas avant 2022 en France. (Reportage Pushkala Aripaka à Bangalore, avec la contribution de Josephine Mason, version française Myriam Rivet et Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot et Bertrand Boucey)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !