Coronavirus: Après Xian, la ville chinoise de Yuzhou confine ses habitants

Coronavirus: Après Xian, la ville chinoise de Yuzhou confine ses habitants
Coronavirus: Après Xian, la ville chinoise de Yuzhou confine ses habitants
Crédit photo © Reuters

PEKIN (Reuters) - La ville chinoise de Yuzhou, dans la province du Henan, a décidé à son tour d'imposer un confinement à sa population de 1,1 million d'habitants après l'apparition de nouveaux cas de contamination par le coronavirus responsable du COVID-19, environ deux semaines après l'ancienne capitale impériale Xian.

Fidèles à leur stratégie "zéro COVID", appliquée avec d'autant plus de détermination qu'approchent les Jeux olympiques d'hiver de Pékin le mois prochain, les autorités chinoises prennent des mesures drastiques de traçage et d'isolement face au moindre foyer de contaminations, même minime.

Les habitants de Yuzhou ont ainsi reçu l'ordre de ne pas sortir de chez eux et de ne pas quitter la ville, montre un communiqué de l'antenne locale du Parti communiste publié lundi soir.

"Jusqu'à présent, la source des contaminations est inconnue, le nombre de cas n'est pas établi précisément (...) la situation en matière de contrôle et de prévention du virus est très grave", a pour sa part déclaré mardi la municipalité de Xuchang, la préfecture dont dépend Yuzhou.

"Contenir et éradiquer l'épidémie dans les délais les plus brefs constitue une tâche politique de première priorité pour tous les responsables et les habitants de la ville", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Les autorités de Xuchang ont recensé à la date de lundi dans leur juridiction deux cas de transmission locale du coronavirus avec des symptômes cliniques confirmés et 18 cas asymptomatiques, montrent des données officielles publiées mardi. On ignore combien de ces cas concernent la ville de Yuzhou elle-même, qui se trouve à environ 700 km au sud-ouest de Pékin.

A Xian, où un confinement est en vigueur depuis près de deux semaines, les responsables ont pour instruction de veiller "strictement et correctement" au respect des mesures de lutte contre l'épidémie, même si le nombre de nouvelles contaminations semble ralentir, avec 95 cas lundi, contre 90 la veille mais au moins 150 chaque jour durant la semaine du 25 au 31 décembre.

La Chine a recensé officiellement 102.841 cas de contamination et 4.636 morts depuis l'apparition du coronavirus à l'origine de la pandémie, fin 2019 dans la ville de Wuhan.

(Reportage Ryan Woo, Roxanne Liu, Gabriel Crossley et Ella Cao, version française Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !