Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Coronavirus : Airbnb France sévit contre les locations festives

Coronavirus : Airbnb France sévit contre les locations festives
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Près de 900 annonces ont été supprimées ou suspendues en France par Airbnb en application d'une politique de "tolérance zéro" à l'encontre des fêtes organisées dans les appartements loués par son intermédiaire mise en oeuvre dans le contexte de la crise sanitaire, annonce jeudi la plateforme.

"Ces annonces ont notamment fait l'objet de plaintes ou de violations de ses politiques relatives aux fêtes et aux événements non-autorisés, explicitement interdits depuis le 20 août dernier sur Airbnb", indique la plateforme dans un communiqué.

Airbnb a également bloqué plus de 30.500 demandes de réservations en France entre mi-août et mi-septembre, conformément aux restrictions mises en oeuvre pour restreindre la possibilité pour des personnes âgées de moins de 25 ans de louer des logements entiers près de leur domicile.

"Nous ne voulons laisser planer aucun doute quant à la fermeté de notre politique de tolérance zéro vis-à-vis des comportements inappropriés sur notre plateforme", déclare Patrick Robinson, directeur des affaires publiques Europe d'Airbnb cité dans le communiqué.

"Alors que la France fait face à un nouveau confinement, notre priorité est de faire le nécessaire pour assurer la sécurité de toutes et tous", ajoute-t-il.

(Henri-Pierre André, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !