Corée du Sud : Décès de l'ancien dictateur Chun Doo-hwan

Corée du Sud : Décès de l'ancien dictateur Chun Doo-hwan
Corée du Sud : Décès de l'ancien dictateur Chun Doo-hwan
Crédit photo © Reuters

SEOUL (Reuters) - L'ancien président sud-coréen Chun Doo-hwan, qui a régné d'une main de fer sur le pays à la suite du putsch militaire de 1979, provoquant un vaste mouvement de contestation, est décédé mardi à l'âge de 90 ans, a rapporté l'agence de presse Yonhap.

Il s'est éteint à son domicile de la capitale Séoul après avoir notamment souffert d'un cancer du sang, a indiqué Yonhap.

Ancien commandant de l'armée, Chun Doo-hwan était à la tête du pays lorsque l'armée a mené une répression sanglante contre des manifestants pro-démocratie à Gwangju en 1980.

Plusieurs milliers d'étudiants auraient été massacrés, selon les témoignages.

Jugé dans les années 1990 pour ces faits, il avait été condamné à la peine de mort avant que sa sentence soit commuée.

(Reportage Hyonhee Shin; version française Jean Terzian)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !