Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

COR-Closer condamné à verser 12.000 euros à Valérie Trierweiler

COR-Closer condamné à verser 12.000 euros à Valérie Trierweiler
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Correction: bien lire que Me Delphine Pando est l'avocat de Closer.

Le magazine Closer a été condamné jeudi par le juge des référés de Nanterre (Hauts-de-Seine) à verser 12.000 euros à Valérie Trierweiler pour un article sur ses vacances à l'Ile Maurice, a-t-on appris auprès de l'avocat de l'hebdomadaire, Me Delphine Pando.

Le magazine avait publié en février des photos de l'ex-compagne de François Hollande en maillot de bain sur les plages de l'Ile Maurice, quelques jours après sa rupture d'avec le président.

Valérie Trierweiler avait alors déposé une plainte pour "atteinte à la vie privée".

Closer avait révélé au début de l'année la relation entre le chef de l'Etat et l'actrice Julie Gayet, contraignant François Hollande à officialiser le 25 janvier sa séparation d'avec Valérie Trierweiler.

(Chine Labbé, édité par Sophie Louet)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !