»
»
»
Consultation

Copé fera une mise au point sur Bygmalion après les européennes

Copé fera une mise au point sur Bygmalion après les européennes
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Jean-François Copé a déclaré dimanche qu'il ferait toute la lumière sur les soupçons de surfacturations d'événements qui pèsent sur l'UMP après les élections européennes du 25 mai.

Libération a alourdi jeudi les soupçons pesant depuis février sur le principal parti de droite en affirmant qu'il avait payé près de 20 millions d'euros à une société de communication pour des événements dont certains n'ont pas laissé de trace.

"Je demande une semaine pour pouvoir faire la campagne pour l'Europe", a déclaré dimanche le président de l'UMP sur BFM TV.

"Dans les jours qui suivent (...) nous dirons exactement ce qu'il en est", a-t-il ajouté, indiquant avoir demandé un rapport au directeur général de l'UMP. "Vous aurez tous les éléments, je les donnerai."

Jean-François Copé avait dénoncé jeudi dernier des "allégations mal vérifiées" et une campagne visant à déstabiliser son parti à l'approche du scrutin européen.

Bygmalion fait l'objet d'une enquête préliminaire depuis la publication d'un article du Point le 27 février dernier qui accusait la société d'avoir surfacturé des prestations pour l'UMP durant la campagne présidentielle de 2012.

Jean-François Copé avait à l'époque dénoncé une "campagne de presse haineuse" et une "manipulation grossière" visant à le salir à trois semaines des élections municipales.

(Chine Labbé)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com