Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Commerzbank envisagerait 7.000 nouvelles suppressions d'emplois

Commerzbank envisagerait 7.000 nouvelles suppressions d'emplois
Crédit photo © Reuters

FRANCFORT (Reuters) - Commerzbank envisage de supprimer 7.000 emplois supplémentaires en plus des 4.000 suppressions de postes déjà annoncées l'automne dernier jusqu'en 2023, rapporte mardi le quotidien financier Börsen-Zeitung, selon lequel cette hypothèse va être examinée par le conseil de surveillance de la deuxième banque d'Allemagne.

Citant des sources du secteur financier, Börsen-Zeitung ajoute que l'établissement, dont l'équipe de direction est mise sous pression par certains actionnaires quant à ses choix stratégiques, songe désormais à fermer 400 de ses 1.000 agences en Allemagne, soit le double du nombre envisagé jusqu'à présent.

Cerberus, l'un des principaux actionnaires de la banque, a ainsi plaidé ce mois-ci en faveur de changements plus rapides et réclamé deux sièges au conseil de surveillance, ce que Commerzbank a refusé.

Le fonds activiste américain fait désormais pression sur l'établissement pour que les suppressions de postes prévues par la banque allemande pour réduire ses coûts soient "nettement supérieures" aux 7.000 emplois annoncés, a précisé mardi, sous couvert d'anonymat, une personne au fait du dossier.

"Différentes options et scénarios sont actuellement étudiés. Aucune décision n'a encore été prise", a pour sa part déclaré une porte-parole de la banque, qui employait environ 48.500 salariés fin 2019 et qui doit détailler ses mesures de réduction de coûts d'ici août.

(Vera Eckert et Anneli Palmen; version française Bertrand Boucey et Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !