»
»
»
Consultation

Circulation alternée dès lundi à Paris contre la pollution

Circulation alternée dès lundi à Paris contre la pollution

PARIS (Reuters) - La circulation alternée sera mise en place à Paris et en proche banlieue à partir de lundi matin à la suite des pics de pollution enregistrés dans plusieurs régions de France, a annoncé samedi Matignon.

Des mesures d'urgence, dont la gratuité des transports en commun en Ile-de-France, ont été prises jeudi pour lutter contre le pic de pollution aux particules fines.

"On constate et on prévoit pour demain une amélioration de la situation. Cependant les prévisions font apparaître une remontée de la pollution à compter de dimanche soir et pour les journées de lundi et mardi", écrit samedi Matignon dans un communiqué.

"Le Premier ministre, après consultation des ministres chargés de l'Écologie, de la Santé, de l'Intérieur et des Transports, a décidé la mise en place à Paris et dans la petite couronne du dispositif de circulation alternée à compter de lundi", poursuit-il.

"Ce dispositif sera confirmé lundi matin pour la journée de mardi en fonction de l'évolution de la situation."

Le gouvernement lancera par ailleurs un plan de protection de l'atmosphère d'ici l'été, a annoncé le ministre de l'Ecologie Philippe Martin dans un entretien au journal Libération.

"D'ici l'été, les zones les plus touchées feront l'objet d'un plan de protection de l'atmosphère qui prévoira des mesures adaptées : réduction des émissions des chantiers de construction, plans de déplacement d'entreprises ou d'administrations, réduction des vitesses de circulation sur certains tronçons à fort trafic, etc.", dit-il sans autre précision.

Philippe Martin précise qu'il rencontrera bientôt les constructeurs automobiles pour évoquer avec eux la question du diesel, qui ne "se résume pas", selon lui, à une question fiscale. Le diesel représente 60% du parc automobile mais 80% de la consommation de carburant.

Quinze régions de France sont affectées par cet épisode de pollution, contre dix-sept en milieu de semaine, avec une tendance à l'amélioration pour le week-end, a indiqué samedi Philippe Martin.

En Ile-de-France, l'indice de pollution était de 8 sur 10 samedi, selon Airparif.

Le seuil d'alerte de pollution aux particules fines, jugées cancérigènes par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), a été franchi cette semaine dans plusieurs villes de France.

Face à un phénomène qui perdure, le ministère de l'Agriculture a recommandé samedi aux agriculteurs de restreindre ou de reporter les épandages de fertilisants minéraux et organiques ainsi que les travaux du sol.

(Chine Labbé et Elizabeth Pineau)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com