Chine : Xi promet une "réunification" pacifique avec Taïwan

Chine : Xi promet une "réunification" pacifique avec Taïwan
Chine : Xi promet une 'réunification' pacifique avec Taïwan
Crédit photo © Reuters

PÉKIN (Reuters) - Le président chinois Xi Jinping a promis samedi de parvenir à une "réunification" pacifique avec Taïwan, sans faire mention du recours à la force, après une semaine de tensions entre l'île et la Chine qui a suscité l'inquiétude de la communauté internationale.

L'île de Taïwan, dirigée par un gouvernement démocratiquement élu, a fait l'objet de pressions militaires et politiques de la part de Pékin, qui souhaite lui imposer sa souveraineté. Mais Taipei s'est engagée à défendre sa liberté et a affirmé que seul le peuple taïwanais peut décider de son avenir.

S'exprimant dans le Palais de l'Assemblée du peuple à Pékin, Xi Jinping a déclaré que le peuple chinois avait une "tradition glorieuse" d'opposition au séparatisme.

"Le séparatisme indépendantiste de Taïwan est le plus grand obstacle à la réunification de la patrie", a déclaré le président chinois lors de l'anniversaire de la révolution qui a renversé la dernière dynastie impériale en 1911.

Une "réunification" pacifique répondrait le mieux aux intérêts du peuple taïwanais, mais la Chine protégera sa souveraineté et son unité, a ajouté Xi Jinping.

"Personne ne doit sous-estimer la détermination inébranlable, la ferme volonté et la forte capacité du peuple chinois à défendre la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale", a dit Xi Jinping. "La tâche historique de la réunification complète de la patrie doit être accomplie, et elle le sera certainement."

La semaine dernière, 148 avions de l'armée chinoise ont traversé l'espace aérien taïwanais en l'espace de quatre jours.

(Reportage Carlos Garcia et Yew Lun Tian; rédigé par Ben Blanchard; version française Camille Raynaud)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !