Chine : Les exportations ont battu les attentes en juin avec les déconfinements

Chine : Les exportations ont battu les attentes en juin avec les déconfinements
Crédit photo © Reuters

PEKIN (Reuters) - Les exportations de la Chine ont progressé plus qu'attendu en juin, alors que l'impact de foyers locaux de l'épidémie de coronavirus et de perturbations portuaires a été effacé par une demande mondiale solide du fait de l'assouplissement des restrictions sanitaires et du déploiement des vaccins à travers le monde.

Les données officielles publiées mardi montrent que les importations ont aussi battu les attentes, même si elles ont progressé à un rythme plus lent qu'en mai.

Grâce aux mesures déployées par Pékin pour parvenir à contrôler en grande partie l'épidémie de coronavirus, le principal exportateur mondial est parvenu à se relever avec fermeté de l'impact de la crise sanitaire, après plusieurs mois de paralysie de l'activité en début d'année dernière.

Si la pénurie mondiale de semiconducteurs, des problèmes logistiques et les frais de fret ont pesé ces derniers mois sur les échanges commerciaux de la Chine, la levée des confinements à travers le monde a contribué à renforcer la demande pour les produits chinois.

D'après les données des douanes chinoises, les exportations ont progressé en juin de 32,2% en rythme annuel, après une croissance de 27,9% en mai. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une hausse de 23,1%.

Les importations ont elles progressé le mois dernier de 36,7% sur un an, montrent les données officielles, battant le consensus qui ressortait à 30,0% mais marquant un recul par rapport à la hausse enregistrée en mai (51,1%) qui constituait un record en dix ans.

L'excédent commercial de la Chine en juin ressort à 51,53 milliards de dollars, contre 45,54 milliards de dollars le mois précédent, tandis que les économistes s'attendaient en moyenne à un montant de 44,2 milliards de dollars.

(Reportage Stella Qiu et Gabriel Crossley; version française Jean Terzian)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !