Chine : L'Oréal offre des bons d'achat pour mettre fin au conflit avec deux influenceurs

Chine : L'Oréal offre des bons d'achat pour mettre fin au conflit avec deux influenceurs
Chine : L'Oréal offre des bons d'achat pour mettre fin au conflit avec deux influenceurs
Crédit photo © Reuters

par Sophie Yu et Mimosa Spencer

PÉKIN/PARIS (Reuters) - L'Oréal a décidé d'offrir des bons d'achat à des clients chinois pour régler un différend sur les prix de vente en promotion de produits de la marque qui a suscité l'ire des deux influenceurs chinois les plus célèbres.

Le groupe propose ainsi un coupon de 200 yuans (27,68 euros) aux consommateurs qui ont dépensé plus de 999 yuans au cours des 11 derniers jours d'octobre pour des masques pour le visage, ont déclaré les influenceurs Viya et Li Jiaqi à leurs abonnés lors d'un événement diffusé en ligne jeudi soir.

Les clients qui ont acheté les masques pour le visage mais n'ont pas dépensé 999 yuans, peuvent bénéficier de deux coupons, d'une valeur de 100 yuans chacun, utilisables pour des achats d'au moins 499 yuans.

L'Oréal Paris a confirmé ces détails sur son compte Weibo en Chine.

Les deux influenceurs, qui avaient fait la promotion de masques de la marque, avaient annoncé qu'ils suspendaient leur coopération en réaction aux plaintes de plusieurs de leurs fans quant à un problème de prix.

Présentés comme bénéficiant des tarifs les plus bas de l'année pendant la fête des célibataires du groupe Alibaba, ces mêmes produits pouvaient être achetés moins chers quelques jours plus tard sur le site du groupe.

L'Oréal s'était excusé pour un "mécanisme de promotion trop compliqué".

Le conflit a mis en lumière le pouvoir des influenceurs en Chine. Li Jiaqi, 29 ans, ancien vendeur de produits cosmétiques, compte 47 millions de fans sur son livestream Taobao, tandis que Viya, 36 ans, lauréate d'un concours de chant populaire, en a 92 millions.

Selon les médias chinois, les deux personnalités ont contribué à la prévente de produits pour un montant global de 18,9 milliards de yuans le 20 octobre dans le cadre de promotions précédant la Journée des célibataires.

(Reportage Sophie Yu et Mimosa Spencer; version française Dagmarah Mackos, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !