Castex défend les propos de Macron sur les non-vaccinés

Castex défend les propos de Macron sur les non-vaccinés
Castex défend les propos de Macron sur les non-vaccinés
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Jean Castex, a défendu mercredi devant les sénateurs les propos controversés d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés en estimant qu'ils reflétaient l'exaspération d'une grande partie des Français.

"Ce qu'a dit le président de la République, je l'entends partout. Et vous le savez, il y a une forme d'exaspération de nos concitoyens à se voir imposer un certain nombre de contraintes alors que d'autres font le choix de s'en affranchir avec toutes les conséquences que cela a", a déclaré le chef du gouvernement lors des questions au gouvernement au Sénat.

"Ceux qui font l'effort de se conformer aux règles de la vie civique sont immensément nombreux."

Après le Sénat, Jean Castex devait se rendre à l'Assemblée nationale pour la reprise des débats sur le projet de loi sur le pass vaccinal, perturbés depuis la publication la veille d'une interview d'Emmanuel Macron au Parisien, dans laquelle le chef de l'Etat dit vouloir "emmerder jusqu'au bout" les non-vaccinés.

"Les propos du président de la République s'inscrivent en parfaite cohérence avec ce que nous faisons, c'est-à-dire pousser à la vaccination", a assuré Jean Castex devant les sénateurs.

"On a vingt fois plus de chances de se retrouver en soins critiques si on n'est pas vacciné que si on est vacciné. Alors nous allons continuer avec ce texte de loi", a insisté le chef du gouvernement.

(Rédigé par Jean-Stéphane Brosse, édité par Elizabeth Pineau)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !