»
»
»
Consultation

Carlsberg maintient ses prévisions malgré la Russie

Carlsberg maintient ses prévisions malgré la Russie
Crédit photo © Reuters

par Jacob Gronholt-Pedersen

COPENHAGUE (Reuters) - Carlsberg a confirmé mardi sa prévision de croissance de son bénéfice annuel malgré des ventes inférieures aux attentes au premier trimestre, pénalisées par une baisse des volumes en Russie, son principal marché.

Outre les difficultés en Russie, où le brasseur danois a encore perdu des parts de marché, les résultats de Carlsberg au premier trimestre ont aussi été freinés par des effets de changes négatifs.

Les ventes totales de Carlsberg se sont contractées de 5% au premier trimestre, à 12,70 milliards de couronnes (1,71 milliard d'euros), alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient 12,89 milliards.

L'Asie a été la seule des trois régions du groupe à connaître une croissance de ses ventes, contrairement à l'Europe de l'Ouest et à l'Europe de l'Est.

Carlsberg continue en particulier de souffrir en Russie, où il réalise un cinquième de ses ventes, en raison des mesures prises pour limiter la consommation d'alcool dans ce pays telles que l'interdiction des bouteilles de bière en plastique de plus d'1,5 litre.

Le brasseur danois, qui n'a pas fourni de chiffres sur son bénéfice trimestriel, a souligné qu'il poursuivait ses efforts de montée en gamme avec des marques comme Tuborg, Carlsberg, Grimbergen et 1664 Blanc, qui ont connu une "croissance solide" sur tous les marchés au cours des trois premiers mois de l'année.

L'indicateur sur les prix pratiqués par Carlsberg en fonction de ses marques, en hausse de 1%, témoigne d'une importance accrue des bières haut de gamme dans ses ventes, notamment en Asie.

Le brasseur danois a confirmé sa prévision d'une croissance organique de son bénéfice d'exploitation de l'ordre de 5% sur l'ensemble de l'année.

Le titre gagne 0,52% vers 08h10 GMT, une hausse quasiment identique à celle de l'indice phare de la Bourse de Copenhague.

(Bertrand Boucey pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com