Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Carlos Ghosn juge "lamentables" les résultats de Renault et Nissan

Carlos Ghosn juge "lamentables" les résultats de Renault et Nissan
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les résultats de Renault et Nissan sont "lamentables", a déclaré l'ancien dirigeant de l'alliance automobile Carlos Ghosn dans un entretien publié lundi dans Le Parisien.

Réfugié au Liban depuis qu'il a fui la justice japonaise qui l'accuse de malversations financières, Carlos Ghosn a déploré que les deux groupes automobiles se replient sur eux-même.

"Il y a un problème de confiance des marchés dans l'Alliance. Personnellement, je trouve les résultats de Nissan et de Renault lamentables. Chacune des deux entreprises se replie sur elle-même. Il n'y a plus de vraie mixité du management entre Renault et Nissan, mais une distanciation sournoise", a-t-il déclaré au Parisien.

"De novembre 2018 à juin 2020, le cours de l'action GM a baissé de 12%, celui de Toyota de 15%. Nissan a accusé une chute de 55% et Renault de 70%", a-t-il souligné.

"Tous ces constructeurs sont confrontés à la même crise du Covid, mais Renault et Nissan sont sanctionnés plus que les autres."

Carlos Ghosn a par ailleurs expliqué qu'il ne s'était pas rendu le 13 juillet dernier à la convocation Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) en raison d'un "obstacle technique", son passeport étant conservé par les autorités libanaises.

"Il y a un obstacle technique. Mon passeport est entre les mains du procureur général au Liban, car le Japon a émis un mandat d'arrêt international me concernant."

Les policiers de l'OCLCIFF souhaitaient l'interroger sur les accusations de la justice japonaise qui le soupçonne d'avoir détourné des fonds à des fins personnelles, ce qu'il réfute.

(Nicolas Delame)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !