Burkina Faso : Le bilan de l'attaque d'une gendarmerie porté à 53 morts

Burkina Faso : Le bilan de l'attaque d'une gendarmerie porté à 53 morts
Burkina Faso : Le bilan de l'attaque d'une gendarmerie porté à 53 morts
Crédit photo © Reuters

OUAGADOUGOU (Reuters) - L'attaque commise au cours du week-end contre un poste de gendarmerie à Inata, dans le nord du Burkina Faso, a fait au moins 53 morts, dont 49 gendarmes et quatre civils, a annoncé mercredi le gouvernement.

Le précédent bilan était de 32 morts.

Cette attaque est la plus meurtrière subie par les forces burkinabées depuis que des groupes islamistes armés, également présents au Mali et au Niger voisins, sont actifs dans le nord et l'est du pays.

(Reportage Thiam Ndiaga, rédigé par Alessandra Prentice, version française Bertrand Boucey, édité par)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !