»
»
»
Consultation

Bruxelles fait pression sur Paris et Rome pour la LGV Lyon

Bruxelles fait pression sur Paris et Rome pour la LGV Lyon
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La Commission européenne entend faire avancer auprès des gouvernements français et italien le projet de construction d'une ligne à grande vitesse reliant Lyon et Turin, en dépit des réticences exprimées à Rome par les membres du Mouvement 5 Etoiles (M5S), rapporte lundi le quotidien Les Echos.

Dans une lettre envoyée mi-septembre aux ministres des Transports des deux pays, le coordinateur européen du projet fait état de la possibilité d'"une rallonge communautaire potentielle de 860 millions d'euros", en portant à 50% le taux de cofinancement maximal pour les projets transfrontaliers tels que le Lyon-Turin, selon les Echos.

La missive prévient par ailleurs qu'en cas de suspension du projet à l'étude depuis les années 1990, les fonds européens versés (370 millions d'euros entre 2007 et 2013, puis 814 millions pour la période 2014-2020) sont susceptibles d'être recouvrés.

"Une suspension du projet mettrait en question l'accord de subvention en cours, et pourrait conduire à sa résiliation et au recouvrement total ou partiel des sommes déjà versées", prévient cette lettre citée par le quotidien.

Le ministère français des Transports n'a pas répondu aux sollicitations de Reuters.

Fin juillet, en accord avec la ligne électorale du Mouvement 5 Etoiles (M5S) dont il est issu, le vice-président du Conseil italien Luigi Di Maio a estimé qu'il fallait réexaminer le projet pour lequel Paris et Rome ont signé en 2016 un accord de financement de 8,4 milliards d'euros, en soulignant notamment l'hostilité des populations des régions traversées.

Dans sa programmation des investissements de transports pour les dix prochaines années, dévoilée le 11 septembre, le gouvernement a fait savoir qu'il "honorera(i)t ses engagements européens" notamment sur le projet Lyon-Turin.

(Julie Carriat et Simon Carraud, édité par Myriam Rivet)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com