»
»
»
Consultation

Bruxelles craint de nouvelles manipulations des émissions

Bruxelles craint de nouvelles manipulations des émissions
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - La Commission européenne dispose d'éléments tendant à prouver que certains constructeurs automobiles manipulent déjà les émissions de leurs véhicules en prévision de nouvelles normes qui prendront effet en 2020, rapporte le Financial Times mardi, qui cite un compte rendu non publié et où ne figure aucun nom de constructeur automobile.

Le Centre commun de recherche (JRC) de la Commission a dit avoir trouvé des preuves à partir de 114 ensembles de données montrant que certains constructeurs "configurent leurs véhicules de test de telle manière que les mesures de la Procédure d'essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers (WLTP) soient gonflées", écrit le Financial Times.

Cette procédure WLTP repose sur des données de conduite réelle et non sur des modèles théoriques.

Bruxelles parle d'un "risque clair" que des constructeurs créent une "hausse artificielle" des valeurs d'émission pour 2020, poursuit le FT.

"En manipulant le WLTP, ils faussent les objectifs de 2025/2030 avant même qu'ils aient été agréés", dit William Todts, du groupe d'énergie propre Transport & Environment, cité par le quotidien financier.

Le JRC n'a pas répondu aux sollicitations de commantaires dans l'immédiat.

(Rama Venkat Raman; Wilfrid Exbrayat pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com