Brésil: Bolsonaro ne doit pas être opéré de son occlusion intestinale

Brésil: Bolsonaro ne doit pas être opéré de son occlusion intestinale
Brésil: Bolsonaro ne doit pas être opéré de son occlusion intestinale
Crédit photo © Reuters

SAO PAULO (Reuters) - Le président brésilien Jair Bolsonaro ne devra pas être opéré de l'occlusion intestinale qui lui a valu d'être hospitalisé dans la nuit de dimanche à lundi, a annoncé mardi son équipe médicale.

L'occlusion, liée au coup de couteau qu'il avait reçu lors de la campagne présidentielle de 2018, a été débloquée et l'état de santé de Jair Bolsonaro est "satisfaisant", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Alimenté par sonde nasogastrique depuis son admission à l'hôpital Vila Nova Star de Sao Paulo lundi, le chef de l'Etat brésilien avait dit attendre le résultat des explorations médicales pour savoir s'il devrait être opéré.

(Reportage Gabriel Araujo, version française Tangi Salaün, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !