Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Bilan sanitaire du déconfinement d'ici 15 jours, selon Véran

Bilan sanitaire du déconfinement d'ici 15 jours, selon Véran
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le ministre de la Santé Olivier Véran estime qu'un bilan sanitaire du déconfinement pourra être tiré d'ici 15 jours alors que le nombre de personnes hospitalisées dans les services de réanimation poursuit son reflux, selon les derniers chiffres communiqués samedi par la Direction générale de la santé (DGS).

L'Hexagone a engagé depuis lundi la levée progressive du confinement - l'un des plus stricts en Europe - décrété il y a huit semaines pour tenter d'enrayer la propagation de l'épidémie de coronavirus.

Si les commerces non-essentiels ont pu rouvrir, les cinémas, les restaurants et les bars restent fermés dans tout le pays au moins jusqu'à début juin, date à laquelle le gouvernement conduira un nouvel examen des mesures à prendre.

Interrogé par le Journal du Dimanche sur le bilan du déconfinement moins d'une semaine après le début de sa mise en oeuvre, Olivier Véran répond "nous aurons un premier retour d'ici dix à quinze jours".

"Vendredi, nous avons diagnostiqué 1.100?nouveaux patients atteints par le coronavirus. C'est moins de 2?% des tests réalisés", a-t-il dit.

Réaffirmant la capacité du pays à procéder à 700.000 tests par semaine, le ministre indique que 25 foyers ("clusters") de l'épidémie ont été recensés depuis lundi.

Trente-quatre cas confirmés de contamination par le coronavirus ont notamment été confirmés au sein d'un abattoir de Fleury-les-Aubrais dans le département du Loiret.

"Il reste une inquiétude : Mayotte. C'est le seul endroit où l'épidémie progresse, malgré le confinement, toujours en place là-bas", prévient le ministre.

Selon les chiffres communiqués par Santé publique France, 142.291 cas ont été recensés depuis le début de l'épidémie le 1er mars avec la confirmation de 372 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures.

Avec 96 décès supplémentaires portant le total à 27.625, la France accuse le quatrième bilan le plus lourd derrière les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l'Italie mais devant l'Espagne.

La DGS précise que le nombre de personnes hospitalisées pour une infection COVID-19 a reculé pour s'établir 19.432, contre 19.861 la veille, soit 429 personnes de moins. Les hôpitaux ont cependant enregistré 350 nouvelles admissions au cours des dernières 24h00 à comparer à 265 il y a une semaine.

Concernant les formes sévères de la maladie, 2.132 malades sont hospitalisés en réanimation, soit 71 de moins que la veille.

Depuis le début de l'épidémie, 98.449 personnes ont été hospitalisées, dont près de 17.500 sont passées dans des services de réanimation. 61.066 personnes sont rentrées à domicile.

(Gwénaëlle Barzic et Dominique Vidalon)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !