Biden et Xi s'entretiennent de la prévention des conflits entre leurs deux pays

Biden et Xi s'entretiennent de la prévention des conflits entre leurs deux pays
Biden et Xi s'entretiennent de la prévention des conflits entre leurs deux pays
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Pour la première fois en sept mois, le président américain Joe Biden s'est entretenu jeudi par téléphone, avec son homologue chinois Xi Jinping.

Lors de cet entretien de 90 minutes, les deux dirigeants ont discuté de la nécessité d'éviter que la compétition entre les deux premières économies mondiales ne dégénère en conflit.

Dans un communiqué, la Maison blanche a déclaré que Joe Biden et Xi Jinping avaient eu une "discussion stratégique" notamment sur "des sujets ou nos intérêts convergent et d'autres où nos intérêts, valeurs et attentes divergent".

La conversation a porté sur les questions économiques, le changement climatique et le COVID-19, a précisé un haut fonctionnaire américain aux journalistes.

"Le président Biden a souligné l'intérêt durable des États-Unis pour la paix, la stabilité et la prospérité dans la région indo-pacifique et dans le monde, et les deux dirigeants ont discuté de la responsabilité des deux nations de veiller à ce que la concurrence ne dégénère pas en conflit", indique le communiqué de la Maison blanche.

Les médias d'Etat chinois ont rapporté de leur côté que la conversation avait été "profonde" et "franche", ajoutant que le président chinois avait déclaré que les politiques américaines à l'égard de la Chine pesaient sur les relations entre les deux pays.

"La Chine et les États-Unis devraient (...) faire preuve de courage et de perspicacité stratégiques, ainsi que d'audace politique, et ramener les relations sino-américaines sur la bonne voie du développement stable dès que possible", a déclaré Xi Jinping selon des propos rapportés par les médias d'État.

Depuis le premier appel téléphonique entre Xi Jinping et Joe Biden en février, les réunions de haut niveau occasionnelles n'ont donné lieu qu'à de maigres progrès sur un grand nombre de questions, du changement climatique aux droits de l'homme, en passant par la transparence sur les origines de l'épidémie de COVID-19.

L'annonce de l'entretien Xi-Biden a fait monter les places boursières en Asie, les investisseurs espérant que cela conduise à un dégel relatif des relations entre les deux puissances économiques.

(Reportage David Brunnstrom, Michael Martina et Eric Beech; version française Camille Raynaud et Blandine Hénault, édité par Nicolas Delame)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !