Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Bernard Accoyer élu président de l'Assemblée nationale

Bernard Accoyer élu président de l'Assemblée nationale

PARIS (Reuters) - Bernard Accoyer a été élu, au premier tour de scrutin, président de l'Assemblée nationale pour toute la durée - cinq ans - de la XIIIe législature.

L'ancien président du groupe UMP a obtenu 314 voix contre 216 à Marylise Lebranchu, candidate du groupe socialiste, et une sur un député qui n'a pas été identifié. Il y a eu 553 votants et 22 bulletins nuls ou blancs soit 531 suffrages exprimés.

Le groupe UMP avait désigné mercredi dernier Bernard Accoyer comme candidat au "perchoir" par 195 voix contre 99 à Patrick Ollier, qui occupait ce poste depuis le 7 mars après la nomination de Jean-Louis Debré au Conseil constitutionnel.

"Présider notre assemblée, l'Assemblée nationale, est un très grand honneur", a dit Bernard Accoyer une fois installé à son fauteuil.

"Je veux dire ma reconnaissance à ceux et à celles qui m'ont accordé leur confiance. Je veux dire aussi, le respect, l'estime et le dévouement qui seront les miens pour vous tous, mes chers collègues, quels que soient les bancs sur lesquels vous siégez", a-t-il ajouté.

Le nouveau titulaire du "perchoir" a confirmé qu'il proposerait des réformes du règlement afin de donner à l'Assemblée "un plus grand rôle dans le fonctionnement de l'Etat, une meilleure capacité de contrôle et d'évaluation, davantage de transparence et d'efficacité".

Il a annoncé l'ouverture "sans tarder "d'une concertation dans tous les domaines de notre assemblée qui pourraient mériter une modernisation : périmètre des commissions permanentes, intégration dans leurs compétences de priorités nouvelles, telles que le développement durable, ce qui pourrait poser la question du nombre de ces commissions".

Bernard Accoyer, qui a plaidé en faveur d'un "véritable statut de l'opposition", a affirmé que "pour ces réformes, (sa) méthode de travail sera le dialogue et la concertation afin de rechercher le consensus le plus large".


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !