Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Berlin voit des signes de reprise en Europe mais le pire n'est peut-être pas fini

Berlin voit des signes de reprise en Europe mais le pire n'est peut-être pas fini
Crédit photo © Reuters

BRUXELLES (Reuters) - L'économie européenne montre des signes de redressement après le choc dû au nouveau coronavirus, mais le pire n'est peut-être pas passé, a déclaré mercredi le ministre allemand des Finances.

S'exprimant par visioconférence devant la commission économique du Parlement européen, Olaf Scholz, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union européenne, a dit que l'objectif de l'Allemagne, au cours des prochains mois, serait d'achever le plan de relance de 750 milliards d'euros adopté en juillet par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE.

Ce fonds s'accompagne d'un projet de budget de 1.074 milliards d'euros pour la période 2021-2027 destiné à sortir le continent de la plus grave crise économique depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le Parlement européen doit encore se prononcer sur ce budget et sur le plan de relance.

"L'Europe s'est retrouvée dans une situation inédite et a apporté une bonne réponse en faisant preuve de solidarité", a souligné Olaf Scholz.

"La situation économique est assez grave en Europe. C'est pourquoi il est important au second semestre de s'attaquer à la grave récession que nous traversons. Les indicateurs actuels nous laissent espérer une bonne reprise, nous le voyons dans bon nombre de pays à travers l'Europe, mais cette évolution est encore assez fragile et je ne peux pas dire que le pire soit passé", a-t-il expliqué.

Olaf Scholz a par ailleurs estimé que la pression due à la crise sanitaire pourrait débloquer les discussions sur la taxation des bénéfices réalisés par les géants du numérique, entamées sous l'égide de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

(Jan Strupczewski; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Philippe Lefief)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !