»
»
»
Consultation

Bénéfice brut en hausse au 1er trimestre pour Bombardier, un site vendu à Toronto

Bénéfice brut en hausse au 1er trimestre pour Bombardier, un site vendu à Toronto

Crédit photo © Reuters

par Allison Lampert et Yashaswini Swamynathan

(Reuters) - Bombardier a annoncé jeudi une hausse de 16% de son bénéfice brut et dit qu'il vendrait sa chaîne de montage aéronautique de Toronto à un fonds de pension dans le cadre de son plan de redressement quinquennal.

Le bénéfice avant intérêts, impôts, amortissements et provisions (Ebitda) a été de 265 millions de dollars (221 millions d'euros) au premier trimestre grâce à une hausse des ventes du pôle ferroviaire et à une amélioration des conditions d'activité du pôle aviation.

Le bénéfice net ajusté part du groupe a fléchi à 22 millions de dollars contre 28 millions un an auparavant.

Le groupe canadien précise qu'il vendra le site de Downsview, où sont assemblés les avions turbopropulsés Q400 et plusieurs jets d'affaires, au Public Sector Pension Investment Board pour 635 millions de dollars.

La cession devrait ajouter 550 millions de dollars à la trésorerie du groupe canadien qui prévoit par ailleurs la création d'un nouveau centre d'excellence dédié à l'aéronautique.

Bombardier, à mi-chemin de son plan de restructuration après avoir envisagé un dépôt de bilan en 2015, a précisé que les carnets de commandes des CRJ Series et Q400 dépassaient chacun les 50 appareils.

Le chiffre d'affaires a augmenté de près de 12% à 4,0 milliards de dollars, dépassant le consensus le donnant à 3,87 milliards, grâce à une hausse de 21% des ventes du pôle ferroviaire.

En revanche, le pôle aviation civile, qui incorpore le programme CSeries, a vu ses ventes diminuer de 12%.

Bombardier a enfin dit qu'il pensait boucler la vente à Airbus d'une part majoritaire dans son programme CSeries avant la clôture du trimestre en cours.

Il a aussi annoncé une commande de 14 avions CRJ900, d'un montant de 719 millions de dollars, passée par American Airlines Group.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com