Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

BCE : Principaux extraits de la conférence de presse de Christine Lagarde

BCE : Principaux extraits de la conférence de presse de Christine Lagarde
Crédit photo © Reuters

FRANCFORT (Reuters) - Principaux extraits de la conférence de presse donnée jeudi par Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (BCE), à l'issue de la réunion du Conseil des gouverneurs de l'institution, qui a laissé sa politique monétaire inchangée.

APPRÉCIATION DE L'EURO

"Le Conseil des gouverneurs a discuté de l'appréciation de l'euro. Notre mandat est la stabilité des prix et, clairement, dans le cas où l'appréciation de l'euro exerce une pression négative sur les prix, nous devons surveiller attentivement un tel élément. Mais, comme vous le savez, nous ne fixons pas d'objectif de taux de change."

PEPP

"Dans les circonstances actuelles, il est certainement très probable que l'enveloppe du PEPP sera utilisée intégralement dans le but de mettre en oeuvre ces politiques."

REBOND

"Les données parvenues depuis notre précédente réunion monétaire en juillet suggèrent un fort rebond de l'activité conformément à nos prévisions précédentes."

RISQUES BAISSIERS

"Dans l'ensemble, la balance des risques pesant sur les perspectives de croissance de la zone euro est considérée comme demeurant baissière. Cette évaluation reflète largement les implications économiques et financières toujours incertaines de la pandémie."

INCERTITUDE ÉLÉVÉE

"L'incertitude élevée concernant les perspectives économiques continue de peser sur les dépenses des consommateurs et les investissements des entreprises.

"La vigueur de la reprise demeure entourée d'une incertitude significative et continue de dépendre étroitement de l'évolution de la pandémie et du succès des politiques sanitaires."

PRESSION SUR LES PRIX

"L'inflation de base est comprimée par la faiblesse des prix de l'énergie et le peu de pression sur les prix dans le contexte d'une demande contenue et du ralentissement du marché de l'emploi."

STIMULATION MONÉTAIRE

"Une stimulation monétaire significative demeure nécessaire afin de soutenir la reprise de l'économie et de garantir la stabilité des prix à moyen terme."

LES SERVICES RALENTISSENT

"Alors que l'activité du secteur manufacturier a continué de s'améliorer, l'élan dans le secteur des services a ralenti quelque peu dernièrement."

RÉINVESTISSEMENTS

"Nous entendons continuer à réinvestir intégralement les paiements sur les titres achetés dans le cadre de l'APP et parvenus à maturité sur une longue période, au-delà de la date à laquelle nous commencerons à relever les principaux taux d'intérêt de la BCE, et dans tous les cas aussi longtemps que nécessaire pour maintenir des conditions de liquidité favorables et un degré important de stimulation monétaire."

(Version française Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !