»
»
»
Consultation

BCE: Il était important de lancer la normalisation selon Weidmann

BCE: Il était important de lancer la normalisation selon Weidmann
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - L'arrêt annoncé pour fin 2018 du programme d'achats nets d'actifs de la Banque centrale européenne (BCE) n'est que la première étape vers un retour à une politique monétaire plus conventionnelle et c'est pour ça qu'il était important de lancer le processus, a déclaré jeudi le président de la Bundesbank Jens Weidmann.

Intervenant à Paris lors d'un colloque organisé par la Banque de France, il s'est dit convaincu que la zone euro arrivait enfin à l'objectif de la BCE d'une inflation "proche de mais inférieure à 2%".

Avec l'accélération de la hausse des prix, la BCE a annoncé jeudi dernier l'arrêt à la fin de l'année de ses achats nets d'actifs sur les marchés, le symbole de sa politique monétaire non conventionnelle mise en place pour sortir la zone euro de la crise.

Elle a indiqué dans le même temps que ses taux devraient rester à leur niveau actuel historiquement bas au moins jusqu'à la fin de l'été 2019.

Jens Weidmann a souligné que la politique monétaire de la BCE resterait accommodante même après l'arrêt des achats nets en raison du maintien d'un stock important d'actifs à son bilan, car elle entend continuer de réinvestir les remboursements des titres échus.

"Par conséquent, l'arrêt des achats nets est très probablement juste la première étape d'un processus de normalisation graduelle de la politique monétaire de plusieurs années. Et c'est pour ça qu'il était si important de mettre les choses en route", a-t-il dit.

(Leigh Thomas, Yann Le Guernigou, édité par Myriam Rivet)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com