»
»
»
Consultation

BBVA: Bénéfice net +18,3% au 2e trimestre

BBVA: Bénéfice net +18,3% au 2e trimestre
Crédit photo © Reuters

par Jesús Aguado

MADRID (Reuters) - BBVA a annoncé vendredi un bénéfice net en hausse de 18,3% au deuxième trimestre, de solides performances au Mexique, son principal marché, ayant compensé l'impact de la dépréciation de la livre turque.

La deuxième banque espagnole a fait état d'un bénéfice net de 1,31 milliard d'euros, dépassant le consensus Reuters qui le donnait à 1,18 milliard.

La gestion du risque et l'arrangement des portefeuilles qui ont à présent un pourcentage élevé d'obligations indexées sur l'inflation ont permis d'amortir l'impact de la dépréciation de la livre turque sur le ratio de fonds propres.

Cet impact a été de -1,9 point de base durant le trimestre.

Le ratio de fonds propres "non phasé" (fully loaded), qui représente la mesure de solvabilité la plus stricte, a toutefois fléchi à 10,8% contre 10,9% le trimestre précédent.

Au Mexique, le bénéfice net a augmenté de 15,4% à 637 millions d'euros, porté par une performance opérationnelle solide en dépit des incertitudes liées à la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (Alena).

En Turquie, cinquième marché de la banque, le bénéfice net a diminué de 19,6% à la suite de la dépréciation de la monnaie locale.

Le produit net des intérêts s'est tassé de 2,8% à 4,36 milliards d'euros en raison de taux d'intérêt bas. Mais il a augmenté de 1,6% sur le trimestre antérieur. Le consensus était de 4,28 milliards d'euros.

D'autres banques espagnoles ont publié leurs trimestriels ce vendredi.

Banco Sabadell a annoncé une perte de 138,7 millions d'euros au deuxième trimestre en raison d'une charge exceptionnelle de 203,1 millions liée à une panne informatique de la filiale britannique TSB.

Caixabank, la troisième banque espagnole, a en revanche dégagé un bénéfice net en hausse de 36% à 594 millions d'euros au deuxième trimestre grâce à une diminution des provisions sur créances et à une amélioration du revenu du crédit.

Le consensus donnait 533 millions d'euros.

Le produit net des intérêts a augmenté de 2,8% à 1,23 milliard d'euros. Il est conforme au consensus.

(Jesus Aguado; Wilfrid Exbrayat pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com